Clinique Mutualiste La Sagesse » » Questions fréquentes » La Surveillance du traitement

La Surveillance du traitement

À quoi sert la prise de sang que j’ai faite le soir en même temps que le déclenchement par Ovitrelle ou Gonadotrophines, puisqu’elle n’est dosée qu’après la ponction ? 

Pour comprendre les raisons d’un échec, il est important de connaitre les taux d’hormones le jour du déclenchement. Certains échecs peuvent être en rapport avec une ovulation prématurée, une lutéinisation précoce (montée de progestérone), ou une chute importante du taux d’estradiol. C’est pourquoi, si une prise de sang n’a pas été faite le matin du déclenchement, nous demandons à ce qu’elle soit faite le soir.

J’ai beaucoup de difficulté à joindre l’infirmière de La Sagesse pour avoir mes résultats, personne ne répond au téléphone. 

 

Entre 14 et 16 h les appels sont très nombreux, et lorsque toutes les lignes sont occupées, le téléphone sonne comme si personne ne répondait. Ne vous inquiétez pas et rappelez un peu plus tard. De toute façon, l’infirmière ne partira pas avant transmis toutes les consignes de traitement.

J’ai eu une difficulté de traitement pendant le WE, et j’ai cherché à joindre un gynécologue de La Sagesse dimanche après-midi. Mais le médecin que j’ai eu au téléphone ne savait pas répondre à mes questions. 

 

Les gynécologues de garde la nuit et le WE à la Sagesse sont des obstétriciens, c'est à dire des médecins accoucheurs. La plupart d’entre eux ne connaissent pas les subtilités des traitements de FIV, et ne pourront vous aider que pour les situations d’urgence médicale. Si vous ne savez pas quoi faire, poursuivez le traitement en cours, aux mêmes doses, un jour de plus et rappelez le secrétariat de FIV ou le cabinet de votre gynécologue le lundi matin.

L’infirmière de La Sagesse me demande par téléphone de faire ce soir une injection d’un produit qui n’est pas sur mon ordonnance (ou que je n’ai pas pris en pharmacie ou qui n’était pas marqué « à renouveler »), et ma pharmacienne me dit que le produit n’est pas en stock et qu’elle ne l’aura pas avant demain matin. 

 

De nombreuses pharmacies ne disposent pas en stock des produits de stimulation ovarienne, car ces produits sont peu utilisés et très chers : il faut donc commander le matin pour avoir les produits dans l’après-midi. Si votre pharmacie ne peut pas vous fournir, il faut demander dans les pharmacies qui ont le plus de débit de vente, en particulier celles des centres commerciaux (à Rennes : Centre Alma – Colombier – Centre Leclerc Cleunay). Certains produits sont très proches et peuvent être interchangeables en cas de nécessité (GONALF = PUREGON = MENOPUR = FOSTIMON). Par ailleurs, le Centre FIV et les cabinets de gynécologues peuvent parfois vous dépanner en cas de nécessité. Pour cette raison, nous vous sollicitons pour que vous nous rapportiez les boites de médicaments entamées, que vous ne pourrez pas rendre dans les pharmacies.

TEST QUESTION 

Texte test réponse

Le Studio T - 09